Département de géographie et d’histoire — Université Cergy-Pontoise

Département de géographie et d’histoire — Université Cergy-Pontoise

Sites liés

Contacts

UFR Lettres & Sciences Humaines


Site des Chênes II,
33 boulevard du Port F-95011 Cergy-Pontoise cedex

Directeur de l’UFR
Laurent GATINEAU

Directeur du département
géographie et d’histoire
et resp. filière géographie
Antoine BEYER

Resp. de la filière histoire
Agnès TACHIN

Resp. administratif
Lolita BOUILLET

Coordinatrice
Delphine DELARUE
tél. 01 34 25 64 25.

Coordinatrice des Langues Vivantes
Claire CARLES-HUGUET

Responsable des Relations Internationales
Kim NGUYEN

Secrétariats

Filière GEOGRAPHIE

  • LICENCES professionnelles Bureau 100
    Valérie GODICHEAU
    tél. 01 34 25 64 35
    Transport des voyageurs

Filière HISTOIRE

Accueil  :: Cursus  :: Histoire  :: Master
 Master professionnel

Spécialité « Formation des professeurs de collège et de lycée d’histoire et de géographie »

Enseignement Histoire-Géographie

Informations pratiques

Concernant le Capes

L’inscription au Capes est indépendante de celle au master.

Les candidats s’inscrivent par Internet du mardi 1er juin 2010, à partir de 12 heures au mardi 13 juillet 2010, 17 heures.
Adresse du site : http:/www.education.gouv.fr/siac2

Pour s’inscrire au Capes il faut être titulaire d’un M1 au moment du passage de la première épreuve de l’écrit du concours le 18 novembre 2010.

Lors de son inscription, le candidat s’engage à fournir au service chargé de l’inscription, toutes les pièces justificatives qui lui seront demandées s’il est déclaré admissible. (D’après la circulaire du 5 mai 2010)

Outre le succès aux épreuves écrites et orales du Capes, l’obtention d’un master complet (M1 & M2) est désormais requise pour devenir fonctionnaire stagiaire. Si le M2 n’est pas validé à la date de prise de fonctions – 1er septembre –, l’année de stage est repoussée d’un an. (D’après le décret du 28 juillet 2009)

Concernant le master

L’inscription est ouverte du 1er juin au 30 septembre. Le paiement des droits d’inscription interviendra de façon différée. Les cours débuteront la première semaine de septembre.

L’inscription se fait auprès de Marie-Pierre Bigourie.
Voir les formulaires en fin de dossier.

Marie-Pierre Bigourie
Université de Cergy-Pontoise,
UFR de Lettres et Sciences humaines
Département de Géographie et d’Histoire
Les Chênes 2, Bureau 221
33 bd du Port
F-95011 Cergy-Pontoise
Téléphone : (+33) 1 34 25 64 33
marie-pierre.bigourie@u-cergy.fr

Responsable du master

Patrick Garcia, Maître de conférences en histoire contemporaine
Directeur du département histoire-géographie de l’IUFM de Versailles
patrick.garcia@iufm.u-cergy.fr
Téléphone : (+33) 1 34 25 64 33

I- Un nouveau CAPES

Inscription au Capes du 1er juin au 13 juillet, 17h.
Voir informations pratiques ci-dessus.

Le Capes d’histoire-géographie connaît à partir de la session 2010-2011 d’importantes modifications.

Une première modification importante concerne le calendrier des épreuves :

  • l’écrit du Capes se passe en novembre (deux épreuves) – les 18 & 19 novembre 2010 pour la prochaine session ;
  • l’oral, pour les étudiants qui ont obtenu une note suffisante à l’écrit et sont déclarés admissibles, en juin (deux épreuves).

Le nouveau Capes d’Histoire-géographie est totalement bi-disciplinaire : un écrit et oral dans chacune des deux disciplines.

Descriptif du Capes

Écrit : épreuves d’admissibilité :

  1. Une composition d’histoire (durée : cinq heures, coefficient 3) ;
  2. Une composition de géographie (durée : cinq heures, coefficient 3).

« L’un des deux sujets au moins comporte des documents que le candidat utilise dans sa composition. L’un des deux sujets peut intégrer une dimension d’épistémologie et d’histoire de la discipline. La composition de géographie comporte un exercice de cartographie. »
(Extrait de la lettre de cadrage du président du jury)

Oral : épreuves d’admission

Les épreuves d’admission sont composées d’une leçon et d’une étude de dossier. Au moment de sa première épreuve, le candidat tire au sort la discipline ― histoire ou géographie ― dans laquelle il va être interrogé, l’autre s’imposant dans la seconde épreuve.

1. La leçon d’histoire ou de géographie :
– Durée de la préparation : trois heures ;
– Durée de l’épreuve : une heure (exposé : trente minutes maximum, entretien : trente minutes maximum) ;
– Coefficient 3.

« Le sujet est tiré au sort au moment de l’épreuve. Le candidat utilise des documents dont il prévoit l’utilisation en situation d’enseignement. La leçon est suivie d’un entretien avec le jury, au cours duquel le candidat est conduit à justifier ses choix didactiques et pédagogiques. Le jury met à la disposition des candidats la documentation qu’il juge utile. »
(Extrait de la lettre de cadrage du président du jury)

2. L’Épreuve sur dossier : étude de dossier
– Durée de la préparation : deux heures ; durée totale de l’épreuve : une heure ;
– Coefficient 3.

« L’épreuve permet au candidat de montrer :
– sa culture scientifique et professionnelle ;
– sa connaissance des contenus d’enseignement et des programmes de la discipline sur laquelle s’appuie le dossier ;
– sa réflexion sur les finalités de cette discipline et ses relations avec les autres disciplines. »

(Extrait de la lettre de cadrage du président du jury)

Elle comporte deux parties : 14 points sont attribués à la première partie et 6 points à la seconde.

« Première partie : étude de document(s), portant sur la discipline n’ayant pas fait l’objet de la première épreuve d’admission, suivie d’un entretien avec le jury.
Présentation : vingt minutes maximum ; entretien avec le jury : vingt minutes maximum.
Le candidat présente les résultats de sa réflexion, en motivant les choix pédagogiques et scientifiques qu’il effectue, sous une forme structurée et adaptée au contexte du sujet.
Cette partie de l’épreuve a une dimension scientifique, épistémologique et didactique.
Seconde partie : étude d’un document portant sur la compétence à « Agir en fonctionnaire de l’État et de façon éthique et responsable ».
Présentation : dix minutes maximum ; entretien avec le jury : dix minutes maximum.
Le candidat répond pendant dix minutes à une question, à partir d’un document joint au dossier qui lui a été remis au début de l’épreuve, question pour laquelle il a préparé les éléments de réponse durant le temps de préparation de l’épreuve. »

(Extrait de la lettre de cadrage du président du jury)

Le programme du Capes


(épreuves d’écrit et leçon)

Le programme du concours est publié chaque année. Il comprend trois grandes questions en histoire et trois en géographie. Il est désormais distinct de celui de l’agrégation notamment du fait de l’introduction de questions en histoire qui couvrent plusieurs périodes. Ainsi dès la session de novembre 2010 l’une des questions est : « Le prince et les arts en France et Italie du XIVème au XVIIIème siècle. »

Ce type de question devrait se généraliser avec le renouvellement des questions qui devrait, d’après les informations données par le président du jury du Capes, intervenir par tiers (une question changée tous les trois ans).

Le Capes est un concours difficile qui exige un important investissement. C’est pourquoi la préparation doit être elle aussi exigeante et ambitieuse.

Programme 2010-2011

Histoire

  • Le prince et les arts en France et Italie du XIVème au XVIIIème siècle. (nouvelle question) ;
  • Le monde britannique de 1815 à 1931 ;
  • Rome et l’Occident, de 197 avant J.‐C à 192 après J.‐C (Gaules, Germanies, Bretagne, Sicile, Corse, Sardaigne, provinces alpestres, Rhétie, péninsule ibérique).

Géographie

  • La France en villes (nouvelle question) ;
  • Nourrir les hommes ;
  • L’Europe.

Programme 2011-2012

Histoire

  • Le prince et les arts en France et Italie (XIVème/ XVIIIème) ;
  • Le monde britannique de 1815 à 1931 ;
  • Nouvelle question publiée en septembre 2010.

Géographie

  • La France en villes ;
  • L’Europe ;
  • Nouvelle question publiée en septembre 2010.

Une excellente bibliographie vous est proposée en cliquant sur le lien suivant :
http://www.aphg.fr/bibliocapes2.pdf

Une bibliographie pour la question de contemporaine :

PDF - 88.7 ko
Bibliographie de la question d’histoire contemporaine

II- Le Master « Formation des professeurs de collège et de lycée d’histoire-géographie » de l’université de Cergy-Pontoise

Le master mis en place à l’université de Cergy-Pontoise à partir de la rentrée 2010 tient compte des épreuves du Capes auquel il prépare mais ne s’y réduit pas. Il s’agit, non seulement de former au métier d’enseignant ceux qui réussiront le concours mais aussi de délivrer un master « enseignement » de haut niveau. La dimension recherche ainsi que la consolidation linguistique présentes dans ce master, permettront une éventuelle réorientation pour les étudiants qui le souhaiteraient.

L’Université de Cergy Pontoise a en outre pour ambition de devenir un lieu de formation privilégié pour les étudiants qui souhaitent enseigner dans une langue étrangère (en section européenne par exemple) et d’offrir à tous de très solides bases en langue étrangère pour aider à une reconversion éventuelle.

2.1 Le Master 1ère année

L’enseignement et le travail personnel au semestre 1 s’organisent autour de quatre pôles.

PDF - 61.5 ko
Enseignements du semestre 1

a) La conduite d’une recherche sur un sujet déterminé avec l’équipe enseignante qui donnera lieu à un mémoire rédigé et soutenu en Master 2.
L’étudiant est suivi individuellement et collectivement dans son parcours de recherche. Le sujet du mémoire n’est pas forcément en lien avec l’enseignement de l’histoire ou de la géographie mais peut s’y rapporter.

Par exemple :
– l’enseignement de la Révolution française à partir des programmes, instructions et manuels scolaires de 1958 à nos jours ;
– l’éducation nationale et les commémorations (1880-2010) ;
– l’introduction de la « nouvelle géographie » dans les programmes, les pratiques enseignantes et les manuels ;
– la notion de « questions socialement vives » ;
– l’enseignement du fait religieux : étude comparée des manuels scolaires ;
– environnement : quelle place pour la géographie physique dans la géographie enseignée ?
– l’enseignement de la géographie de la France (1880-2010) : quels enjeux ?
– quel regard sur les sociétés du Sud dans les programmes et les manuels de géographie ?

b) Un renforcement disciplinaire

À partir du suivi d’un ou de plusieurs séminaires de recherche.
2010-2011

  • Les identités européennes
  • Guerre et patrimoine
PDF - 15 ko
Séminaire Identités européennes
PDF - 11.5 ko
Séminaire Grande guerre et patrimoine

À partir de cours tant sur l’épistémologie et l’histoire de la discipline en histoire et en géographie que sur les débats sur de grandes questions enseignées (La Révolution française, Les totalitarismes, la mondialisation, le développement durable…)

c) Un renforcement linguistique par des cours en langue étrangère (optionnels et, pour l’instant, en anglais seulement) sur l’épistémologie et l’histoire de la discipline en histoire et en géographie auxquels s’ajoutent des cours de langue proprement dits (obligatoires).

L’enseignement et le travail personnel au semestre 2 s’articule autour la préparation à l’écrit du concours.

PDF - 61.3 ko
Enseignements du semestre 2

Chaque question au programme du concours est l’objet de cours et d’exercices à raison de 4 heures hebdomadaires pendant 14 semaines.

En outre des cours en langue étrangère en lien avec ce même programme sont délivrés (optionnels) ainsi que des cours de langue (obligatoires).

Pendant l’été un certain nombre de lectures sont recommandées dont certaines doivent faire l’objet de fiches qui seront distribuées à l’ensemble des étudiants à la rentrée après validation par les enseignants.

Un stage de deux semaines en pratique accompagnée complète la formation professionnelle dispensée depuis le L3. Ce stage est encadré et préparé par les professeurs formateurs de l’IUFM qui continuent d’enseigner à mi-temps dans le secondaire.

Le M1 sera validé par un jury en fonction des résultats obtenus aux différents exercices.

2.2 Le master 2ème année

Le semestre 3 est réparti en deux temps délimités par la tenue des épreuves écrites.

PDF - 60.4 ko
Enseignements du semestre 3

a) Avant l’écrit, pendant environ 8 semaines, cours complémentaires et exercices (Devoirs sur table, plans, réalisations de cartes…) puis révisions.

b) Après l’écrit, 4 semaines sont dévolues principalement à la rédaction du mémoire qui sera soutenu au début du semestre 4 ou bien en rattrapage en septembre (une incertitude demeure sur la nécessité d’avoir ou non validé l’ensemble du master pour devenir fonctionnaire stagiaire en cas de réussite au concours ou de l’avoir fait pour devenir fonctionnaire titulaire à la fin de l’année qui suit l’obtention du Capes.).

L’enseignement d’une langue vivante reprend après l’écrit et la préparation aux contenus spécifiques à l’épreuve sur dossier se met en place.

Au semestre 4 plusieurs cas de figure.

PDF - 84.4 ko
Enseignements du semestre 4

1) Pour les étudiants admissibles

Stage de 3 semaines après les vacances de février en responsabilité (l’étudiant assume seul 9 heures hebdomadaires devant des élèves soit un mi-temps de certifié). Il est encadré (aide à la préparation des cours pendant l’une des deux semaines des vacances scolaires de février ; journées banalisées pendant le stage ; visites de conseillers pédagogiques) et rémunéré. Ce stage permettra aux étudiants d’effectuer une vraie expérience d’enseignement, de confirmer leur désir d’enseigner et d’accumuler des éléments de réflexion nécessaires à la réussite à l’oral du concours.

Le stage est l’objet d’une validation sous la forme d’un oral. Après celui-ci la préparation aux épreuves orales gagne en intensité pour permettre de passer avec succès les deux oraux.

2) Pour les étudiants non-admissibles

a) Ceux qui souhaitent doubler et s’inscrivent en diplôme d’université pour reprendre la préparation.

b) Ceux qui souhaitent valider leur master : une formation complémentaire leur est donnée – dont un stage long de pratique accompagnée (non rémunéré), les cours généraux délivrés dans le cadre de la préparation à l’oral et suivi d’un cours de langue.

c) Ceux qui souhaitent se réorienter soit vers le master recherche (intégrer un lien avec une page sur le master recherche) ; soit vers la préparation aux concours administratifs hors enseignement recevront en conséquence une formation spécifique par le biais de l’Ipag. Cette voie est aussi ouverte aux étudiants qui auraient doublé sans succès avec ou sans validation du master.

Pour s’inscrire

  1. Remplir le dossier ci-dessous ;
  2. le remettre à Marie-Pierre Bigourie ;
  3. le paiement des droits interviendra de façon différée. Le secrétariat transmettra les dossiers reçus à la scolarité générale en juillet et celle-ci convoquera alors les étudiants ou les avisera afin qu’ils puissent s’inscrire en ligne (inscription administrative)
PDF - 223 ko
Formulaire d’inscription master histoire-géo enseignement 1re année
PDF - 221.8 ko
Formulaire d’inscription master histoire-géo enseignement 2e année
Télécharger les documents informatiques liés à cet article.
article mis à jour le 20 juin 2010
xhtml 1.0 strict