Département de géographie et d’histoire — Université Cergy-Pontoise

Département de géographie et d’histoire — Université Cergy-Pontoise

Sites liés

Contacts

UFR Lettres & Sciences Humaines


Site des Chênes II,
33 boulevard du Port F-95011 Cergy-Pontoise cedex

Directeur de l’UFR
Laurent GATINEAU

Directeur du département
géographie et d’histoire
et resp. filière géographie
Antoine BEYER

Resp. de la filière histoire
Agnès TACHIN

Resp. administratif
Lolita BOUILLET

Coordinatrice
Delphine DELARUE
tél. 01 34 25 64 25.

Coordinatrice des Langues Vivantes
Claire CARLES-HUGUET

Responsable des Relations Internationales
Kim NGUYEN

Secrétariats

Filière GEOGRAPHIE

  • LICENCES professionnelles Bureau 100
    Valérie GODICHEAU
    tél. 01 34 25 64 35
    Transport des voyageurs

Filière HISTOIRE

UE L6C1 et UE L6C2 — Atelier de planification urbaine / Patrimoine

Atelier de planification urbaine / Patrimoine

Cours dispensé par Anne Hertzog, Damien Masson

Enseignement dispensé en

3e année de Licence - 5e semestre

.  Pour des étudiants inscrits à la mention . .

Actualité du cours

Présentation

Cours le lundi 14h30-18h, en salle 134

L’atelier a pour but de familiariser les étudiants en géographie avec les processus de planification et de projet urbain, ainsi qu’avec la représentation de l’espace à l’échelle architecturale et urbaine. En effet, ils pourront y être un jour confrontés en tant que spécialistes de l’aménagement et éventuellement en tant que maîtres d’ouvrage dans le cadre d’appels d’offres qu’ils pourraient être amenés à piloter et évaluer. Cette familiarisation s’opère par la pratique, à partir de travaux de terrains situés.

L’atelier offre l’opportunité de mettre en application les notions acquises tout au long du cursus et en particulier dans les CM des parcours études urbaines et patrimoine.

L’immersion dans un cas concret dès le premier semestre vise à rendre plus concret l’apprentissage, y compris pour les matières du L6.

Consigne générale

Repérer un espace laissé en friche dans un environnement proche de l’université (ou facilement accessible à l’ensemble des étudiants des groupes). Identifier les problèmes/atouts/enjeux (enquête/diagnostic), les contraintes règlementaires, les acteurs de référence et proposer des pistes d’action, justifiées par leurs conséquences potentielles.

Compétences acquises au cours de l’atelier :

• mobiliser les connaissances et méthodes acquises dans l’ensemble du cursus,
• savoir mobiliser des études de cas en vue de comparaisons pertinentes, maîtriser les ordres de grandeurs et échelles
• maîtriser les outils et les phases du processus de projet urbain (cahier des charges, outils règlementaires, foncier, acteurs et concertation…)
• comprendre et analyser le territoire, en vue de produire un diagnostic et identifier des enjeux territoriaux (sociaux, économiques, environnementaux) :

  • ex situ : mobiliser les données et documents. Savoir chercher lire et décrypter, analyser et retravailler les références utiles à la compréhension du site étudié (exemples de sources : INSEE ; cartographie et photographies – aériennes ou non - ; documents d’urbanisme, d’archive, d’information et de communication ; rapports d’étude pré-existants)
  • in situ : observer et documenter (photo, vidéo, enregistrements sonores, croquis etc.) pour produire une lecture morphologique et paysagère du site étudié. Enquêter auprès des acteurs (habitants, associations, commerçants, élus et techniciens etc.) concernés par le site, ou intéressants pour comprendre son passé, ses enjeux, son devenir potentiel. Choisir des méthodes d’enquête adaptées aux questions et moyens disponibles.

• traduire les éléments clefs identifiés lors de la phase de diagnostic en enjeux de projet (planification, programmation éventuelle)
• exprimer et transmettre les éléments de bilan et ceux de choix pour le passage à l’action : à l’écrit et à l’oral, avec les supports adéquats (textes, cartes, illustrations diverses, mise en page/forme). Faire des choix, délimiter ce qui ressort de l’analyse et ce qui doit être communiqué.
• mettre en valeur les aptitudes et expériences de chacun (stages, connaissance du territoire),
• travailler en équipe : répartition des tâches et coordination/mise en commun, gestion du temps et d’éventuels conflits…

L’atelier donne lieu à trois formes d’évaluation, individuelles et collectives, écrites et orales.

Oraux :

  • un rendu intermédiaire focalisé sur la dimension méthodologique du travail, et basée sur les premiers résultats utiles au diagnostic.
  • un rendu final aura lieu le lundi 27 novembre 2017 : 20mn de présentation par groupe. Fournir le pdf et le ppt à10h.

Dossier écrit collectif :
Chaque groupe devra composer un dossier écrit rendant compte du terrain choisi, de la démarche méthodologique employée, puis articuler les matériaux collectés de sorte à produire :

  • un diagnostic de la friche concernée (2/3 du contenu du dossier),
  • un projet relatif à un usage futur de cet espace (1/3 du contenu du dossier)

Le dossier écrit doit reprendre les éléments de la présentation orale et comprendre les éléments incontournables d’un document écrit : page de garde avec mentions générale (noms des étudiants, titre, année universitaire, cours, etc.), introduction, conclusion, bibliographie et annexes.

Production individuelle :
Chaque étudiant.e doit produire un travail individuel qui alimentera le travail collectif (les consignes seront précisées ultérieurement).

En plus de ces évaluations, une attention sera particulièrement apportée sur l’investissement au long cours dans l’atelier (implication, régularité, travail en continu etc.)

Télécharger les documents informatiques liés à ce cours.
Ce cours contient des documents informatiques à télécharger.
Toutefois‚ ces documents ne sont accessibles qu'aux utilisateurs déclarés.
Pour vous déclarer‚ cliquez ici.
Si vous ne connaissez pas votre login ou mot de passe contactez le secrétariat.
article mis à jour 19 septembre 2018 :: rédigé par Anne Hertzog, Damien Masson
xhtml 1.0 strict